L’agoraphobie

Après avoir vécu plusieurs crises d’angoisse, vous finissez souvent par fuir aussi la foule et les endroits bondés, c’est le début de l’AGORAPHOBIE.

Cette phobie est souvent définie comme la peur de la foule ou des espaces ouverts. Mais il est possible de vivre l’agoraphobie dans des espaces clos. Á mon sens, il est plus juste de définir l’agoraphobie comme la peur d’être loin de chez soi, loin de la sécurité.

L’agoraphobie n’est pas une conséquence de votre angoisse. Il s’agit plutôt d’un bouclier de protection. Pour ne plus vivre d’angoisse, vous voulez rester dans un endroit où vous sentez protégé(e). Mais au final, vous ne mettrez plus un pied dehors.

L’agoraphobie est une réponse destructrice car elle modifie complètement votre façon de vivre. En voulant tout éviter pour maitriser vos angoisses vous ne vivrez plus.

Votre cerveau a tout faux !

oui-je-veux-guérir-de-mes-crises-d-angoisse