Quelles sont les causes de la crise d’angoisse ?

Il y a d’abord des causes émotionnelles. Certaines personnes vivent dans un épuisement nerveux qui provoque beaucoup d’anxiété et les plonge parfois dans la dépression. Ces facteurs émotionnels provoquent à leur tour des facteurs que je qualifierais de physiques comme des spasmes musculaires, de l’hyperventilation, un épuisement nerveux. Il existe également des causes physiques « pures » comme le fait de faire régime qui est parfois un facteur provoquant la spasmophilie. Certains vêtements trop serrés peuvent provoquer également cela chez certaines personnes. Il y a bien entendu les causes psychologiques, comme le fait de vivre des événements difficiles dans sa vie ou de souffrir de phobies particulières et intenses, comme la peur de la mort, entre autres. Les personnes qui cumulent une nature anxieuse avec des phénomènes de spasmophilie sont très handicapées dans leur vie. Car elles deviennent souvent agoraphobes, c’est-à-dire qu’elles souffrent de phobies sociales, qu’elles s’isolent du monde extérieur et finissent par ne plus sortir de chez elle. Maintenant, comme je le dis dans un autre article, une nature anxieuse n’est pas systématiquement synonyme de crises d’angoisse. Il y a des personnes très calmes qui souffrent de crises d’angoisse et des personnes très anxieuse qui n’en font jamais.

Il n’est pas facile d’isoler les causes de la spasmophilie car il peut y avoir de nombreuses conditions qui s’imbriquent les unes dans les autres et provoquent ce malaise physique, psychique et émotionnel. La seule chose que l’on sait c’est que c’est l’adrénaline qui est le moteur « mécanique » de ce problème. Mais ce n’est pas dans la médecine classique que vous trouverez des solutions. Car les médecins traitent généralement très mal les personnes qui viennent avec ce type de problème dans leurs consultations. Cela les énerve. Ils les « remballent » vite fait en leur disant toujours les mêmes stupides arguments du style « ce n’est rien, c’est juste un peu d’anxiété, calmez-vous, prenez quelques jours de vacances… ».

oui-je-veux-guérir-de-mes-crises-d-angoisse